F | E | D
Activité physique et santé
Se muscler pour combattre le diabète
Pompe à insuline, arme mortelle ?
Nouveau traitement diabète type 2
Tension artérielle
Fonctions cérébrales et diabète
Rivella
Piqûres: confusion
Attention aux calculs
Une chaussure pour diabétique
Un remède contre la déprime
Journée romande du diabète
Sommeil et diabète
Clonage d'embryons
Macolin et diabète
52°, c'est trop...
Le tabac tue
Sierre-Zinal
Seringues ?
Lantus  
Aspartame et activité physique  
Aspirine  
Prévention  
Prévention 2 
Alaska  
Hypoglycémie  

Nouveau traitement du diabète de type 2

Un traitement révolutionnaire conçu à Lausanne

Des résultats prometteurs pour s'attaquer à l'un des mécanismes responsable du diabète de type 2 ont été obtenus à l'Université de Lausanne. Grâce aux travaux de Professeur Tschopp, entrepris dans le département de biochimie, un traitement qualifié de « révolutionnaire » pourrait être mis à disposition des patients atteints de diabète d'ici 2 à 3 ans. Un article publié dans la revue Nature Immunology permet d'en prendre connaissance.

Il est bien connu que des phénomènes inflammatoires, dont l'interleukine 1-béta est l'un des acteurs, jouent un rôle dans l'apparition du diabète. L'inflammasome, la molécule découverte par l'équipe lausannoise bloque l'action de l'interleukine. De ce fait, elle diminuerait la sévérité du diabète de type 2, au même titre que les médicaments antidiabétiques oraux. A la grande différence que l'infammasome devrait être injecté deux fois par an contre une à trois fois par jour pour les médicaments usuels.

Nous attendons impatiemment la publication des études cliniques. Pour l'heure Medline n'en signale aucune.

Un traitement révolutionnaire conçu à Lausanne

Haut