F | E | D
Une pomme
No dieting
Que mange-t-on en Suisse ?
Pizza !
Une nouvelle pyramide CH
Grand-mère
Papaye et diabète
Pain et diabète
Pommes de terre
Recette estivlae
Bombes sucrées
Super Size Me
Baguette réhabilitée
Index Glycémique
Pyramide alimentaire USA
Sel

Réduire les risques cancérigènes du rôtissage

Lorsqu'elles sont rôties, les pommes de terre dégagent une substance suspectée d'être cancérigène : l'acrylamide. Cette substance se trouve dans tous les produits contenant de l'amidon lorsqu'on les rôtis, au four, sur le gril, dans la poêle ou qu'on les frit.

La dose d'acrylamide dépend du degré de cuisson, raison pour laquelle on conseille, pour limiter les risques, de privilégier la cuisson à la vapeur ou en papillote et de ne pas chauffer les huiles à plus de 170 degrés.

L'Office fédéral de la santé publique a émis, en début d'année, des recommandations à ce sujet auprès des consommateurs et des firmes du secteur alimentaire.

Or, on vient d'apprendre que nous disposons, depuis le mois d'octobre, de nouvelles sortes de pommes de terre destinées au rôtissage et à la friture. Ces tubercules auraient en effet une teneur en glucides moins élevée, ce qui réduirait la formation d'acrylamide.

Alors, lorsque vous faites votre marché, soyez dorénavant attentif aux indications figurant sur l'emballage des pomme de terre. Vous y trouverez une mention stipulant si elles peuvent ou non être rôties ou frites.




Frites

Haut