F | E | D
Activité physique et santé
Se muscler pour combattre le diabète
Pompe à insuline, arme mortelle ?
Nouveau traitement diabète type 2
Tension artérielle
Fonctions cérébrales et diabète
Rivella
Piqûres: confusion
Attention aux calculs
Une chaussure pour diabétique
Un remède contre la déprime
Journée romande du diabète
Sommeil et diabète
Clonage d'embryons
Macolin et diabète
52°, c'est trop...
Le tabac tue
Sierre-Zinal
Seringues ?
Lantus  
Aspartame et activité physique  
Aspirine  
Prévention  
Prévention 2 
Alaska  
Hypoglycémie  

« Piqûres » : confusion

Dans son édition du 3 janvier dernier, le journal « Le Temps » consacrait quasiment une page entière intitulée « Diabète 2 : une issue sans piqûre ? ». Une majorité de lecteurs aura sans doute compris « sans piqûre d’insuline ». La confusion est entretenue dans l’article par une allusion au spray d’insuline.

En fait, le médicament découvert par une équipe de Shanghai et décrit dans une publication de la Revue Proc. Nat. Acad. Sci. (version online) agirait de manière semblable au « glucagon like peptide-1 » ou GLP1. Le GLP1 est commercialisé aux USA depuis un an sous forme d’injections journalières. Ce produit stimule la production d’insuline et diminue la production de glucagon suite à des stimuli intestinaux. Il s’agit d’un complément intéressant pour le traitement du diabète de type 2. Des formes retard, ne nécessitant qu’une injection hebdomadaire, voire mensuelle sont en préparation.

Le Broc5 (nom du médicament chinois), risque donc tout au plus d’éviter les injections de GLP1 * et mais aucun cas celles d’insuline.

* nom commercial : Byetta

 

Haut